La méthode de répétition espacée pour un meilleur apprentissage

Étudier de nouvelles connaissances demande du temps. C’est pourquoi il est nécessaire de trouver une pratique adaptée à notre apprentissage. Pour autant, il existe de nombreuses façons d’apprivoiser notre cerveau pour éviter de passer à côté d’éléments importants. Seulement, comment faire pour découvrir une technique efficace ? Comment réussir à mémoriser du vocabulaire à long terme ?

Aujourd’hui, nous vous présentons la méthode de répétition espacée. Il ne s’agit pas d’une solution miracle, mais elle vous conviendra peut-être. Sachez que nous restons disponibles pour compléter et enrichir vos connaissances linguistiques grâce à nos cours de langues en ligne.

Comment définir la méthode de répétition espacée ?

Quelles soient essentielles ou non, notre cerveau traite et classe continuellement des informations. Afin de retenir durablement de nouvelles données, il va tout d’abord inscrire ces apprentissages dans votre mémoire à court terme. C’est pourquoi lorsque ce processus est perturbé, vous pouvez ressentir des difficultés à assimiler vos cours ou vos révisions.

Heureusement, une partie de notre cerveau nommée « hippocampe » joue un rôle de médiateur. Il va accéder aux informations de la mémoire à court terme et les rediriger vers celle à long terme. Afin de mieux comprendre, prenons un exemple. Vous désirez étudier du vocabulaire allemand et malgré vos efforts, vous éprouvez des difficultés à assimiler les expressions. Vous mettez donc en place le système de répétition espacée (traduit de l’anglais « spaced repetition system »). Cette technique va vous permettre de répartir correctement votre apprentissage et de faciliter la mémorisation à long terme. Ainsi, vous pourrez espacer progressivement vos sessions d’études.

Ce système ne conviendra pas à tout le monde. Toutefois, il peut être un excellent complément de formation surtout s’il est utilisé avec des fiches de révisions ou bien des flashcards (outil d’apprentissage).

L’innovation pédagogique d’Ebbinghaus

Philosophe allemand, Hermann Ebbinghaus expérimentait le fonctionnement de la mémoire sur l’apprentissage. Ses études ont permis de démontrer une hypothèse : avec le temps, les informations retenues se déclinent. Ainsi, la courbe de l’oubli mis en place par Ebbinghaus nous apprend comment notre cerveau perd une information lorsqu’il ne la recherche pas.

En expérimentant lui-même sa théorie, il émet une première courbe d’apprentissage. Il s’aperçoit alors qu’en pratiquant des répétitions espacées, il améliorait sa rétention. Il décide alors d’établir quatre manières différentes de tester la mémoire :

En pratiquant ce système de répétition espacée, il remarque que la mémoire garde plus facilement certains éléments au fil du temps.

Qu’est-ce que le système Leitner ?

Sebastian Leitner, journaliste allemand, découvre une méthode sur le principe des cartes de mémoire. Que contiennent-elles ? Par exemple, vous voulez apprendre l’anglais. Pour ce faire, notez au recto l’expression en français, puis celle en anglais au verso.
Vous allez ensuite classer les cartes dans plusieurs boîtes selon votre degré de connaissance. La première boîte contiendra des cartes de mots inconnus. Tandis que la dernière renfermera ceux que vous aurez entièrement mémorisés.

Pour réviser, vous allez utiliser les répétitions espacées. Dans un premier temps, la première boîte sera la plus sollicitée. Une fois la carte apprise, vous la mettez dans la seconde boîte et ainsi de suite. Finalement, les révisions du vocabulaire seront moins fréquentes puisque votre mémoire à long terme retiendra mieux l’information.

Quels moyens avons-nous pour utiliser efficacement cette pratique ?

Bien que les méthodes traditionnelles d’Ebbinghaus et Leitner soient efficaces, il est important de les mettre au goût du jour, de les améliorer et de les adapter. De nos jours, il existe des techniques plus modernes pour utiliser les répétitions espacées et approfondir ses connaissances.

Les logiciels

Il n’est pas toujours aisé de déterminer le moment opportun pour réviser et faciliter la mémorisation. C’est pourquoi de nombreux logiciels sont à notre portée aujourd’hui. Le plus ancien est sans nul doute celui de Piotr Wozniak. Ce développeur polonais a inventé un algorithme pouvant calculer le moment idéal de mémorisation ainsi que les intervalles de répétition. Grâce au rappel du logiciel SuperMemo, vous pouvez réviser en toute tranquillité. Depuis, beaucoup de logiciels ont été créés à partir de l’algorithme de Wozniak comme Anki ou encore MosaLinga.

Les applications

Notre façon d’apprendre évolue, notamment avec les ordinateurs et les smartphones. De plus en plus d’applications voient le jour pour simplifier et faciliter notre technique de révision. Désormais, il nous suffit de télécharger une application pour pratiquer la méthode de répétition espacée.

Il en existe de multiples basées sur le système Leitner. Citons-en quelques-unes :

Travailler régulièrement les langues étrangères reste le moyen le plus efficace dans l’apprentissage d’un nouveau langage. Pour cela, Izispik vous garantit l’accompagnement de nos tuteurs tout au long de votre parcours linguistique. Depuis chez vous et en visioconférence, apprenez à étoffer vos connaissances selon votre niveau. Nous serions ravis de vous compter parmi nous. À bientôt !

En savoir plus :
Visitez le site Izispik
contact@izispik.com
Visitez la page Facebook

“Parler une langue n’a jamais été aussi IZI !” https://izispik.com/

“Parler une langue n’a jamais été aussi IZI !” https://izispik.com/